Comment reprendre le running après une blessure ?

reprendre running apres accident

Quand on fait du running, il faut s’attendre à recevoir de temps à autre quelques blessures. Cela, tous les runners et tous les athlètes en général en sont conscients. Le plus important est de pouvoir se remettre sur pied après et retrouver ses marques. Il est toutefois important de prendre certaines précautions afin que la reprise se passe au mieux. Voici quelques recommandations qui devraient vous aider à y parvenir.

À quel moment peut-on reprendre le running après une blessure ?

reprendre running apres blessureSe mettre en arrêt pour cause de blessure provoque bien souvent impatience et contrariété. L’envie de mettre à nouveau ses chaussures de course est forte et peut pousser le coureur à sauter le pas. Ce serait faire une bêtise !

Quel est alors, le moment propice pour se remettre au running après avoir subi une blessure ? Répondre à cette question au vif serait un peu trop aisé car de nombreux facteurs peuvent intervenir dans le choix de la reprise. Le premier facteur étant le type de blessure. En effet, toutes les blessures sont loin de se ressembler et n’ont de ce fait pas la même durée de guérison. Pour reprendre le running, il faudra dans un premier temps se donner du repos et ensuite, se concocter un programme de reprise bien adapté.

Chaque blessure est une expérience

Il existe un certain nombre de causes pour chaque blessure que reçoit un coureur. Il peut s’agir d’une préparation inadéquate, d’un manque d’entraînement ou encore, d’un déséquilibre musculaire.

Chacune de ces blessures est une expérience certes désagréable, mais assurément riche en leçons. Apprendre d’elles permet au runner de peaufiner efficacement son entraînement en ciblant les faiblesses qui ont été découvertes. Ressentir de la douleur vous aidera à en localiser la provenance et à agir de façon réfléchie.

Ne négligez pas la phase de récupération

reprendre running apres accidentC’est une étape cruciale dans le processus de reprise du running. Certains exercices combinés à ceux destinés à échauffer les muscles permettent une préparation à l’effort. Pour ce faire, vous pouvez par exemple, vous faire masser, aller au sauna, vous étirer et faire du yoga. Ce sont des exercices qui sont parfaits pour récupérer. La relaxation est importante pour votre organisme alors laissez-le se reposer. Vous augmentez ainsi vos performances et réduisez les risques de nouvelles blessures.

Reprenez progressivement le running

Le running ne peut se reprendre que progressivement. Il est important de ne pas reprendre trop brutalement au risque de fatiguer votre corps ou d’aggraver votre blessure. Il faut donc que la reprise se fasse en fonction du niveau du runner et de la gravité de sa blessure.

Plus vous mettez du temps à reprendre, plus vous serez physiquement en dessous de votre niveau habituel. Autorisez-vous alors une période de transition avec une reprise en douceur. Ladite période peut s’étaler sur quelques semaines. Les sessions d’entraînement devront être lentes et brèves quitte à, au fur et à mesure, accroître la cadence, la distance et la durée.

Vous pouvez aussi opter pour d’autres activités physiques telles que la natation ou le vélo qui sont des sports qui se pratiquent à décharge. C’est-à-dire qu’ils permettent à la charpente corporelle de ne pas avoir à supporter sa masse. C’est un excellent moyen de se préparer à la reprise tout en épargnant ses pieds.