Comment rester motivé pendant sa séance de running ?

motivation running coach

Plusieurs éléments peuvent décourager ou démotiver les coureurs lors de leurs sessions de running. Cela peut avoir rapport avec leur santé, l’environnement (climat, intempérie) ou le stress accumulé. Dans cet article, vous trouverez des astuces qui vous aideront à rester motivé lors de ces séances. Il s’agira plus précisément de se fixer des objectifs (réalistes et motivants), éduquer votre mental pour transcender les obstacles et bien sûr récupérer.

Se fixer des objectifs

motivation runningIl faut au coureur un but précis. L’objectif du running peut être la perte de kilos, le développement musculaire, la rencontre de nouvelles personnes, une préparation physique pour un événement, etc. Définir son but ou son objectif est un devoir bénéfique pour le coureur.

Ces objectifs doivent être réalistes et s’accompagnent d’un planning bien organisé. Il doit prendre en compte les efforts, les récompenses et des objectifs intermédiaires. Les méthodes de travail dépendront des buts fixés. Il est toutefois recommandé de ne pas pousser le corps trop loin.

L’idéal serait par exemple de se fixer des objectifs de durée plutôt que de distance, hormis dans les cas de courses kilométrées. Par ailleurs, peu importe les objectifs, il est important de noter vos progrès et de vous récompenser après chaque exploit.

Éduquer le mental, transcender les obstacles

motivation running tapis de courseSelon les saisons, le running peut être difficile. Les intempéries et le froid hivernal sont généralement des éléments démotivants. Face à de telles circonstances, il convient de s’entraîner à l’intérieur, c’est-à-dire dans une salle de sport ou chez soi. Le tapis de course est ici une alternative. Concernant les autres types d’obstacles, il est important face à eux de se rappeler les raisons qui motivent la pratique de ce sport.

Ainsi, vous pourrez rester concentrés sur l’objectif et avancer en dépit des baisses d’enthousiasme, d’énergie ou d’intensité. Quant aux problèmes d’origine étrangère à soi comme la famille, le travail, etc. Il est recommandé de mieux organiser son agenda.

Face aux accès de fatigue ou les baisses de régime, quelques étirements spéciaux sont à faire afin de prévenir ces difficultés-là. On peut aussi masser les muscles les plus sollicités, voire tout le corps en vue de retrouver la vigueur nécessaire pour les performances recherchées.

Bien récupérer et être bien entouré

motivation running coachAutant la pratique du running nécessite qu’on y consacre du temps, autant il faut se donner un temps de repos conséquent après. L’idéal est de prendre un minimum de 2 jours de repos après le running ou toute autre activité de cardio intense. Cela protège des blessures, fatigues musculaires et autres.

En ce qui concerne le fait de s’entourer, cela favorise la présence d’une assistance morale ou même physique pour l’atteinte des objectifs fixés. C’est un élément qui peut être concrétisé par l’assistance d’un coach personnel par exemple. Ce dernier pourrait apporter une motivation supplémentaire et des entraînements plus structurés.

Les proches, amis ou la famille sont de très bons alliés puisque leurs encouragements valent de l’or. Le running pratiqué avec les proches ou en équipe est très motivant. L’influence du collectif est d’une importance capitale pour la persévérance et la concentration par rapport à l’atteinte des objectifs. En outre, une telle approche peut être pour certains sportifs une opportunité de rencontres diverses. Le bien-être physique et affectif est directement favorisé.

En suivant ces quelques conseils, vous resterez motivé lors de vos séances de running.